Que ton nombril soit le centre du monde !

Cet article vous a plu ? Partagez le !

Si tu regardes ton nombril et que ton nombril est intéressant, alors tu atteindras l’universel.

Henry Miller

Le nombril représente notre première cicatrice, excepté que ce n’est pas une cicatrice comme les autres… D’abord sur le plan “chirurgical” on ne l’a pas recousu, on n’a pas essayé de mettre bords à bords des tissus qui ont été sectionnés au préalable. Le nombril est ce qu’on appelle dans le jargon médical “clampé”. Plus exactement c’est le cordon ombilical que l’on pince afin de stopper l’alimentation sanguine provenant de la mère. Par la suite on attend la “chute” naturelle des tissus morts, c’est ainsi qu’est formé le nombril, cette cicatrice que l’on conserve à vie. A ce propos c’est pour cette raison qu’Adam et Eve sont représentés sans nombril, n’étant pas issus du ventre maternel.

Il reste à tout jamais l’unique vestige, le dernier souvenir physique de notre lien privilégié avec la femme qui nous a porté et nourri pendant plus ou moins 9 mois et qui nous a mis au monde. Cela peut paraître complètement anecdotique néanmoins, le nombril reste ce témoin universel et inéluctable de notre venue au monde. Il est aussi un lien entre tous les êtres humains et tous les mammifères. Symboliquement couper le cordon représente le début d’une autonomie, la fin de l’insouciance… On demande parfois au père de le faire d’ailleurs. C’est toute une symbolique qui se cache derrière cet attribut physique qui reste parfois bien mystique dans certaines civilisations.

Le nombril en médecine traditionnelle chinoise

En médecine traditionnelle chinoise, le nombril est un point d’acupuncture nommé 8 Ren Mai (8RM) situé sur le méridien Ren Mai ou Vaisseau Conception. Son nom chinois est Shen Que qui signifie “Porte de la vitalité”. Ce méridien est central et uniquement sur la face antérieur du corps. Il démarre au niveau du périnée pour se terminer sous la lèvre inférieure; il comporte 24 points. Le 8RM est totalement interdit à la puncture. Cependant s’il est complètement interdit de le piquer en acupuncture, il existe beaucoup d’autres manières d’y intervenir.

Anatomiquement, il se situe au milieu des 3ème et 4ème vertèbres lombaires, au niveau du point 4 Du Mai (4DM). Le Du Mai est le vaisseau gouverneur qui prolonge le vaisseau conception, sur la ligne médiane du corps mais sur la partie postérieure. Le DM démarre au niveau du périnée pour se terminer sous la lèvre supérieure, il comporte 28 points.

Le 4DM se nomme Mingmen qui signifie “Porte de la vie“.

Mon nombril, mon centre

De part sa situation géographique, le nombril tient une place prépondérante au sein du corps humain. Malheureusement peu de gens sont conscients de l’impact que peuvent avoir les soins apportés à notre ombilic. J’aime le comparer au moyeu d’une roue de vélo avec tous les rayons qui partent et arrivent à cet endroit. Car en effet, le nombril est une porte d’entrée et de sortie.

Ces bactéries, nos amies

Comme dans de nombreux domaines, on en découvre tous les jours. Des chercheurs américains ont découvert récemment que le nombril contenait environ 1500 bactéries différentes dont presque 600 souches encore inconnues ! Décidément ce nombril a encore des choses à nous révéler. Et ceci est complètement indépendant de l’hygiène extérieur que l’on y apporte ou pas. Donc pas de panique, ne vous mettez pas à récurer votre nombril de fond en comble ! D’autant plus que ces bactéries contribuent activement au bon fonctionnement de notre système immunitaire et sont donc là pour nous protéger. Ces mêmes chercheurs ont même découvert qu’elles pouvaient avoir un impact sur notre comportement. Ceci n’est pas sans rappeler un certain microbiote intestinal qui, lui aussi, influe sur nos comportements, nos humeurs et nos émotions.

Ma liberté de penser !

Vous pensiez avoir une personnalité ? Désolée ! Votre égo va en prendre un coup mais votre caractère est directement lié à vos différents microbiotes et autres hormones. Donc votre niveau de stress, vos décisions, votre humeur du jour, bref tout ce que vous pensez peut-être “être” ne sont que les conséquences de réactions biochimiques. La bonne nouvelle c’est que vous pouvez modifier, améliorer tout ce que vous voulez en adoptant les bons comportements. Pour ce faire il y a bien sûr de nombreuses pistes telles que l’alimentation, la respiration, la stimulation physique, la méditation, l’apport de chaleur ou de froid, les massages… Mais ici et maintenant on va déjà s’occuper de notre nombril pour une fois !

Pourquoi le nombril ?

Concrètement pourquoi le nombril serait un lieu privilégié pour soulager ou améliorer mon état de santé ?

D’un point de vue anatomique, le nombril commence à pointer son nez vers la 2ème semaine de vie intra-utérine. La création du cordon ombilical apparaît seulement à partir de la 3ème semaine. Le sang est transporté via la veine ombilicale du placenta vers le foetus. Elle traverse le foie et connecte l’ombilic à la veine cave. Après la naissance le nombril est relié au foie par le ligament rond du foie qui est le vestige de la veine ombilicale.

Sur le plan énergétique

Les taoïstes appellent cette zone le Tan Tien. Pendant la vie embryonnaire le nombril est le lieu unique où se croisent les nutriments et les déchets. On considère que c’est aussi par là que circule l’énergie de la mère vers l’enfant. Ainsi le trajet de cet énergie arrive par le nombril, traverse les reins descend aux parties génitales et au périnée pour remonter à la tête via la moelle épinière, traverse la langue et revient au nombril. Ce trajet constitue l’Orbite Microcosmique. A travers cette Orbite Microcosmique de nombreuses pratiques peuvent être pratiquées à des fins de renforcement de l’organisme, de détoxification, d’élimination, de régulation et de stockage d’énergie.

Le nombril comme coffre fort

Le nombril peut être considéré comme notre plus grand trésor et notre plus précieux coffre fort. Il est à la fois le contenant et le contenu, le lien avec l’intérieur du ventre maternel et le bébé. Il reste un lien très fort entre l’intérieur de notre ventre et le monde extérieur. Il est le Maître et l’élève. Il est le Yin et le Yang.

Il fait partie des 3 chaudrons de la médecine Taoïste. Le chaudron supérieur est situé au centre de la tête, le chaudron moyen au niveau du coeur et plexus solaire et enfin le chaudron inférieur, notre fameux nombril. Ce que les médecins chinois appellent un chaudron est un lieu de transformation des énergies. Pour que ces chaudrons fonctionnent à leur plein potentiel il est nécessaire et indispensable qu’ils soient entretenus.

Le nombril est notre trésor pour tous les points développés dans cet article : ses vertus, ses bienfaits, ses innombrables indications. Mais c’est aussi un coffre fort. Grâce à des pratiques méditatives et énergétiques, le pratiquant expérimenté fait circuler son énergie dans l’orbite microscopique et emmagasine celle-ci au niveau du Tan tien. Ainsi cette réserve d’énergie peut être utilisée quand le besoin se fait ressentir. Ces pratiques demandent du temps afin d’en acquérir la maîtrise. Cependant elles sont très puissantes.

Comment sublimer son nombril ?

Ma modestie est grande. Quand elle se hausse sur les pointes, elle arrive presque au nombril de mon orgueil.

Paul Valéry

Pour une fois que l’on vous conseille vivement de regarder votre nombril ! En effet le nombrilisme est tellement mal vu que l’on a finit par ne plus s’occuper du tout de notre nombril. Et c’est bien dommage. Mais heureusement je suis là pour vous révéler comment faire ainsi que tous les bienfaits que vous pouvez en retirer !

Le nombril en pratique

Evidemment en tête de liste vient le massage du nombril. Le nombril est le point de départ du Chi nei tsang (voir article à ce sujet ). L’avantage c’est que vous pouvez tout à fait ne vous occupez que de cette partie et en retirer quand même d’énormes bénéfices. Ceci à un avantage certain en matière de gain de temps. Vous pouvez n’y consacrer que 5 à 10 minutes pour que ce soit efficace. C’est la fréquence et l’assiduité qui fera la différence.

Lorsqu’on parle de massage du nombril on parle en fait du rebord du nombril. Ce n’est pas l’intérieur du nombril qui va être massé mais le contour sur environ 2/3cm. Sachez d’ailleurs qu’en acupuncture le nombril ne se pique pas. On peut puncturer autour mais jamais à l’intérieur. Ceci est d’ailleurs une spécialité qui se nomme l’acupuncture abdominale et l’acupuncture ombilicale. L’idéal est d’utiliser la pulpe de vos doigts et du pouce. Le pourtour du nombril dans le Chi nei tsang est une zone de points in-con-tour-nable. Cette zone s’appelle La porte des vents.

La Porte des vents

Pour les taoïstes un vent est une énergie qui peut être saine ou malsaine, d’origine externe ou interne. Le vent malsain d’origine externe est fort bien connu par nous tous ainsi que ces possibles conséquences. On peut attraper froid ou avoir le rhume. Pour les vents internes, cela concerne essentiellement les différentes pressions liées à l’activité physiologique normale tels que la respiration, le fonctionnement des organes, la circulation sanguine, lymphatique, énergétique. Dès lors qu’un déséquilibre se produit dans le corps l’énergie se trouve perturbée et peut ainsi générer des vents pervers. En terme occidentaux c’est ce qui provoque la maladie ou la perturbation locale ou générale.

Il existe donc 9 Portes des vents, 8 autour du nombril et le dernier au centre à un travers de main sous le nombril. C’est d’ailleurs précisément cette zone que l’on appelle le Tan Tien. Comme leur noms l’indiquent ce sont des portes et donc le Chi Nei Tsang démarre obligatoirement par ce qu’on appelle l’ouverture de la Porte des vents. Il s’agit de pression que l’on effectue avec le coude sur ces points précis. Les portes ainsi ouvertes permettront d’éliminer aisément toutes les toxines du corps mobilisées durant le massage.

Explorez votre nombril !

Je ne vais pas vous donner ici des explications complexes et trop techniques sur la manière de masser votre nombril. Commencez déjà à le faire, explorez-le, découvrez-le, contemplez-le. De même pour la porte des vents, vous n’êtes pas, pour le moment, en mesure de vous attaquer à cela tout de suite. On ne peut isoler une technique et l’appliquer n’importe comment. En particulier celle-là. Cela nécessite une approche particulière, un apprentissage, une grande qualité d’écoute. Pour l’instant contentez-vous de simplement masser votre nombril, attardez-vous sur les zones plus sensibles ou plus tendues. Vous pouvez également, à l’aide de 2 doigts, étirez tout doucement votre nombril, décollez légèrement la peau. J e vous conseille d’utiliser une huile telles que sésame, ricin ou coco. Ces 3 huiles ont des vertus réchauffantes, donc qui font circuler le Qi (l’énergie), purifiantes et adoucissantes.

Réchauffez votre nombril

Comme je vous le disais plus haut, en acupuncture le nombril ne se pique pas. En revanche on peut le chauffer à l’aide de moxa. Le moxa est issu d’une plante, l’armoise, qui après séchage et broyage permet de chauffer certains points d’acupuncture pour faire circuler l’énergie. A la maison, vous pouvez utiliser tout simplement une bouillotte. L’idéal est de placer votre bouillotte sur votre nombril juste après le massage. A garder au minimum une vingtaine de minutes. Vous pouvez également faire des cataplasmes d’argile sur le nombril.

Ma routine nombrilique

Pour résumer voici les habitudes à adopter en fonction de vos besoins :

  • Massage du nombril : en cure de 3 semaines minimum pour une action efficace et durable.
  • Bouillotte sur le nombril : 20 minutes minimum.
  • Cataplasme d’argile sur le nombril.
  • Pratiquer la respiration abdominale complète.

Quelles huiles pour mon nombril

Pour les huiles végétales :

  • Ricin : soulage les ballonnements, la constipation et les douleurs liées aux règles.
  • Coco : détoxifiant, favorise la perte de poids, ventre plat, améliore l’élasticité de la peau.
  • Sésame : réchauffante, brûle-graisses, régénérante, antioxydante, assouplit la peau et les articulations.

Quelques huiles essentielles :

  • HE de gingembre : favorise la digestion, brûle les graisses, fait circuler l’énergie, réchauffe.
  • HE de basilic : élimine les gazs, favorise la digestion et le ventre plat.
  • HE de menthe poivrée : anti nausées, anti stress.

Bien sûr utilisez de préférence des huiles bio. Pour les huiles essentielles il est préférable de les utiliser mélangées à une huile végétale car ça peut être irritant.

En cas de constipation massez toujours dans le sens des aiguilles d’une montre qui est le sens du transit. En cas de diarrhées ou selles molles dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

Les effets seront renforcés par l’application d’une bouillotte immédiatement après le massage et l’application d’huiles spécifiques.

Les cataplasmes d’argile verte peuvent aussi être appliqués après un massage. Il s peuvent être chauds ou à température ambiante. L’argile a des propriétés détoxifiantes, absorbantes, régénérantes. Elle favorise le transit en le régulant, rééquilibre le pH de la peau et cicatrise.

Contre-indications : femmes enceintes, hernie ombilicale.

Vous souhaitez aller plus loin ?

Je propose des stages où je vous enseigne l’art de prendre soin de son ventre. Tous les aspects sont abordés : l’alimentation, la respiration, les émotions, l’anatomie et la sangle abdominale, le massage, la méditation.

Le prochain a lieu du 20 au 22 Novembre au Dojo de Saint Christophe dans le Tarn. Plus d’informations www.dojosaintchristophe.com

5 commentaires

  • Luc

    Très intéressant ce sujet. Je ne connaissais pas du tout. Comme quoi il y a des approches complètement différentes qui sont efficaces.

    Je viens de découvrir un sujet original.

    Merci pour cet article.

  • eric

    Super article très détaillé qui m’a fait découvrir plein de choses au sujet du nombril. Quand j’étais petit je m’imaginais que si mon nombril rentrait dns mon ventre c’est parce qu’il ya avait un petit homme qui tirait dessus à l’intérieur de mon ventre 🙂 Le nombril est essentiel par son emplacement et qui représente notre centre de gravité et donc notre axe d’équilibre physique et je l’utilise comme repère pour me tenir droit et m’ancrer dans mes mouvements. Merci pour ton article et au plaisir de lire les prochains.

  • Marie

    Merci pour cet article. J’ai toujours pris 2 ou 3 secondes sous la douche pour m’assurer que mon nombril soit propre, mais je n’avais jamais envisagé de le masser. Je m’y mets dès aujourd’hui !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :